Que faut-il savoir sur le transfert de Nikola Maksimovic ?

Nikola Maksimovic est un joueur de nationalité serbe qui est né en 1991. Il a évolué la saison dernière sous les couleurs du Naples en tant que défenseur central. Ayant commencé sa carrière professionnelle depuis la saison 2009-2010 avec le FC Sevojno, Il est l’objet de convoitise de plusieurs clubs. L'un de ces clubs est l'OM. Le présent article vous donnera plus de précisions sur son transfert et son futur club.

Pourquoi l'OM a-t-il choisi Nikola Maksimovic ?

Plusieurs raisons justifient la signature du serbe par les Phocéens. Pour plus de détails, visitez les sites de football. En effet le défenseur serbe est un joueur pétri d'expérience qui compte beaucoup de sélection nationale et internationale à son actif. Parlant d'expérience nationale, il a défendu le drapeau serbe en 29 sélections. Sur le plan international, il a fait ses preuves avec en League Europa comme en League des champions. Il a évolué avec le FK Sevojno (2009-2010), l'Étoile rouge de Belgrade (2012-2013) dans le championnat serbe. En Italie, il a cumulé un bon parcours avec le Torino FC (2013-2017), le FC Naples (2016-2021). Notons qu'il a été prêté au Spartak Moscou en 2018 où il discutera 11 matchs. Son engagement dans le jeu et sa capacité à bien défendre ont permis au SSC Naples de gagner la coupe d'Italie en 2020. Une autre raison est sa polyvalence, ce qui lui permet d'évoluer en milieu de terrain.

l'OM porte un regard favorable sur le sociétaire du Naples pour des raisons économiques. En réalité le serbe est libre de tout contrat avec le SSC Naples, ce qui lui permet de signer gratuitement à l'OM.

L'accord trouvé par l'OM avec le serbe

Dans le souci d'avoir une défense solide pour bien démarrer la saison 2020-2021, les Phocéens se sont adjugé les services du serbe. Cette signature se justifie par l'accord salarial conclu entre les deux camps. Aussi le départ de Duje caleta-car donnera sans doute la place de titulaire au napolitain.

Il faut aussi rappeler que le FC Séville l'Inter Milan suit de près le serbe pour le signer en cas d'échec avec l'OM.