Tout savoir à propos de la ventilation de cave

L'entretien d'une cave paraît simple mais mérite d'être suivi rigoureusement. Les odeurs de moisi ou encore la présence d'eau dans une cave oblige à faire recours à la ventilation. Cet article vous dit tout ce qu’il y à savoir à propos de la ventilation de cave.

Avantages de la ventilation d'une cave

La cave est une pièce isolée, située pour la plupart du temps au sous-sol. Étant, en contact permanent avec la terre. L'humidité des murs cause des dégâts (odeur de moisi, eau dans la cave) qui requiert la ventilation de cette pièce. En effet, l'évolution de la technologie a permis d'avoir divers systèmes de ventilation sur le marché. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Contrairement à l'aération qui consiste à ouvrir les fenêtres pour favoriser la circulation de l'air, la ventilation est un processus mécanique performant. Elle effectue un assainissement de l'air de manière optimale sur une longue période. Mieux, le débit n'est pas contrôlé puisque l'air vicié ne peut être rejeté. Ventiler sa cave, aide à lutter contre l'augmentation du taux d'humidité qui peut grimper à 100%, à éviter la naissance des champignons, des moisissures et également lutter contre la détérioration de la qualité de vie.

Différents types de ventilation

Il existe trois types de ventilation, qui nécessite des pré requis avant tout choix.

VMI (Ventilation mécanique par insufflation) elle se définit par son apport mécanique et une évacuation naturelle, c'est à dire qu'elle donne de l'air frais de façon mécanique. Grâce à un ventilateur, l'apport contrôlé d'air frais à travers la maison se fait facilement et le déplacement et l'évacuation de l'air se font par les grilles de ventilation.

VMC simple flux : elle est l'inverse du VMI puisqu'il s'agit d'un apport naturel et d'une évacuation mécanique. Ici, l'air entre naturellement dans la maison via des grilles de ventilation mais ressort mécaniquement.

VMC double flux : dans ce cas l'apport et l'évacuation sont mécanique d'où un fonctionnement entièrement mécanique. La ventilation se fait automatiquement.

La VMI, la VMC simple flux et la VMC double flux sont des solutions intéressantes et adéquates pour le maintien d'hygiène dans les caves. Pour les caves assez humide, la VMC double flux est celle la plus conseillé. Néanmoins, consultez un professionnel pour un diagnostic et prendre des conseils sur mesure.